Opal’Hypnose - La Clé des Maux
Hypnose et Thérapies Brèves à Téteghem
 

OpalHypnose - La Clé des Maux, hypnose et Thérapies Brèves à Dunkerque et ses alentours

07 69 52 90 00
1 Rue Albert Vermeersch, 59229 UXEM

Les 5 Phases du deuil Amoureux

Ma catégorie 1

Qui n’a jamais vécu un deuil affectif ?

Vous vous êtes aimés pendant des jours, des mois des années... vous avez construit une belle famille, aviez des projets ! un véritable conte de fée ! Et puis voilà que le désamour s'installe et vous sentez des cornes pousser sur la tête... 

Vivre une rupture amoureuse, c’est vivre un véritable deuil. Le Deuil amoureux est assimilé au deuil de la mort, au deuil de la perte d'un être cher. 

Un deuil amoureux présente des similarités avec le processus de deuil lié à la mort. L’impact psychologique est très fort et il ne faut surtout pas prendre à la légère chaque phase que vous allez traverser jusqu'à votre reconstruction.

Les phases du deuil amoureux varient et évoluent en cycles. Vous pouvez toutes les vivre en quelques jours ou sur une longue durée, elles persisteront jusqu'à la guérison complète. 

1ère phase : la dévastation

 là c’est le vide… Le vide affectif.... puis des blessures anciennes remontent à la surface : l’abandon, le rejet, ou peut être même l’humiliation. Vous vous sentez à 6 pieds sous terre, c’est la descente aux enfers.  Cette première phase du deuil amoureux est la plus difficile à passer, elle reste cependant une simple étape. Votre esprit est en souffrance et votre corps en jachère. Vous avez l’impression de vivre un horrible cauchemar qui perdure dans le temps et qui ne cesse d’alimenter votre mental. Cette sensation de vide et d’oppression, d’idées négatives vous envahissent. Le rejet subit a fortement dégradé votre estime personnelle et votre confiance en vous. Alors arrivent les questions qui tournent en boucle : Comment je vais m’en sortir ? Est-ce que je vais voir le bout du tunnel ? A cela s'ajoutent de nombreux symptomes physiques ; tout votre corps est en état d’alerte : fatigue, angoisses, tristesse, apathie, douleurs physiques (cervicales, dorsales, nausées, vomissements, perte d’appétit, troubles du sommeil, etc.)  La tristesse, la culpabilité et la déprime s'installent et toutes ces émotions viennent vous impacter comme une menace votre corps. A l’inverse, vous vous sentez comme une coquille vide : Plus aucune émotion ni d'envie pour qui ou quoique ce soit, comme si on vous avait arraché le cœur.

2ème phase : le sevrage

Essentiel à la reconstruction et à un nouvel équilibre, le sevrage va vous permettre d'apprendre à vivre sans votre conjoint et avec des besoins qui ne sont plus comblés par sa présence, le sexe, les habitudes…. Sa perte s’apparente au sevrage d’un drogué, à la libération d'une dépendance. Et le manque va vous habiter autant que l'espoir du retour de l'être aimé... ne douleur constante. 

3ème phase : l’intériorisation

Objet de votre propre colère, vous vous infligez des torts qui ne vous appartiennent peut être pas. Vous accusez peut être l’autre en permanence. Pour certains ou certaines d’entre vous, vous idéalisez votre ex-conjoint, vous accumulez les regrets et les doutes… pour d’autres le déni semble incontournable. C’est une phase qui alimentera la culpabilité :  « j’aurais dû faire »,  « j’aurais pu faire ».

Pendant cette phase, vos attentes en terme de soutien de la part de vos proches et le manque d’affection seront pour l’une, irréaliste et pour l’autre, grandissant.

Votre estime de vous sera complètement dévastée. La honte que vous éprouvez d’avoir été rejeté(e) vous incite à vous isoler et à garder vos émotions à l’intérieur, ou à l’inverse vous y irez chercher chez l’autre comme un vampire, les énergie que vous n’avez plus du tout en vous. 

4ème phase : la colère

La colère : une 4ème phase dans cette période de deuil.  À cette étape-ci, vous êtes prêt(e) à vous défendre. Il s’agit d’une colère productive qui vous procure l’énergie nécessaire à la construction d’une nouvelle estime de vous-même. Elle vous permet de survivre et surtout de vous protéger alors que dans les phases précédentes la sensibilité et le non choix étaient très pesants et ne vous permettaient pas d'avancer. L’extériorisation de la colère est essentielle au processus de guérison.

Vous vivez un renversement du rejet et vous vous débarrassez des émotions et des messages négatifs en les extériorisant. Vous vous libérez des regrets. Vous n’idéalisez plus votre ex-conjoint et vous serez désormais en mesure de voir ses défauts. Vous rêvez de vous venger, de lui infliger une souffrance équivalente à la vôtre. Vous sentez que vous êtes sous pression  et que vous pouvez exploser à tout moment.

5ème phase : le relèvement

Maintenant une nouvelle vie s’offre à vous. Vous retrouverez votre pouvoir de choix, de décision et de séduction. Vous êtes désormais capable d’avancer sans vous retourner ;  le passé appartient au passé (si vous pansez vos blessures). Votre esprit s’est allégé peu à peu et vous goûtez des moments de paix et de libération. L’énergie positive reprend sa place..

Vous reprenez de l'estime de vous-même  et vous constatez avec fierté les progrès accomplis en ce sens. Vous êtes plus près de vos émotions, vous êtes capables de les accueillir et d’accueillir une autre personne dans votre vie. Vous êtes ouvert(e) à de nouvelles rencontres et vous savez que vous serez bientôt prêt(e) à aimer de nouveau.

Bibliographie :

Anderson, Susan. Survivre à la peine d’amour, de l’abandon à la guérison, traduit de l’américain par Marie Perron, Montréal, Les éditions de l’homme, 2008, 302 p.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.